Culture de lignées cellulaires à des fins de développement de tests et de découverte de médicaments

Chez Aptuit AG et Evotec Pharmaceuticals

Un comptage cellulaire précis est essentiel aux fins de la reproductibilité des analyses cellulaires. Chez Aptuit (Suisse) AG, nous cultivons une variété de lignées cellulaires différentes utilisées pour le développement de tests et le criblage à haut rendement pour identifier les résultats de recherches sur les médicaments.

À cet égard, des comptages cellulaires reproductibles sont essentiels à l’obtention de données comparables sur différents lots et jours dans le cadre de plus longues campagnes de dépistage. En plus du nombre de cellules, l’évaluation de la viabilité cellulaire est particulièrement importante pour les tests fonctionnels par les lectures TR-FRET et FLIPR effectuées chez Aptuit. Pour cela, nous comptons sur le NucleoCounter®NC-200™ car il nous assure un comptage cellulaire rigoureux et fiable à un coût modéré et une durée d’exécution limitée.

Résultats

Nous avons fait une analyse des paramètres de comptage cellulaire des lignées de cellules adhérentes CHO, 1321N1 et PC3 et de la lignée cellulaire en suspension THP-1. Des monocouches de cellules adhérentes ont été détachées a la trypsine, remises en suspension dans un milieu de croissance complet et les suspensions ont été mesurées immédiatement. Les cellules THP-1 en suspension n’ont pas été traitées davantage avant la mesure.

Toutes les suspensions cellulaires ont été chargées dans une Via1-Cassette™ et analysées sur le NC-200™ pour compter les cellules viables (A), le pourcentage de viabilité (B), le diamètre cellulaire (C) et le pourcentage d’agrégats (D).

Aucun agrégat cellulaire n’a été détecté dans la lignée cellulaire en suspension THP-1. Les données de tous les graphiques correspondent à la moyenne de trois mesures ; les marges d’erreur représentent l’écart-type par rapport à la moyenne. Le coefficient de variation en pourcentage (CV) des réplicats pour le comptage de cellules vivantes et la mesure de viabilité sont affichés.

 

Visualiser l’ensemble des données dans le PDF.

Conclusion

Le comptage cellulaire à l’aide du NucleoCounter® NC-200™ est une méthode rapide et fiable pour déterminer le nombre de cellules et leur viabilité avec des faibles coûts et un entretien minimal.

Des comptages cellulaires reproductibles avec un faible CV ont été obtenus pour toutes les suspensions cellulaires d’une large gamme de concentrations cellulaires à un débit rapide (< 1 minute par mesure). Aucun additif autre que la Via1-Cassette™ n’a été utilisé pour le comptage.

Le protocole standard « Viabilité et comptage cellulaires » a été utilisé pour les différentes cellules adhérentes et en suspension, même pour les cellules PC3 légèrement agglutinées. Puisque l’agrégation cellulaire n’a jamais dépassé 20 %, il n’a pas été nécessaire de passer au protocole « Essai cellules agrégées ». Pour les cellules THP-1, un nouveau protocole a été défini en élargissant le seuil de comptage afin de s’assurer que toutes les cellules avaient été comptées.

Auteurs

Wassim Eid, Livia Knörr et Laura Pfeiffer.