Reproduction animale

Comptage et mesure de la viabilité des spermatozoïdes

Le NucleoCounter® SP-100™ est utilisé pour effectuer le comptage et la mesure de la viabilité des spermatozoïdes de diverses espèces. Continuez à lire pour découvrir la manière dont le SP-100™ facilite le processus de reproduction animale et d’élevage sélectif pour les taureaux, les sangliers, les équidés, les canidés, les béliers et d’autres espèces.

L’élevage sélectif par insémination artificielle est largement utilisé pour améliorer les caractéristiques des porcs. L’élevage sélectif favorise la promotion des caractères reproductifs mais influence également la bonne constitution, la taille, le type et la répartition des muscles, ainsi que la couverture graisseuse et les capacités. Pour maximiser les chances d’une portée complète, il est important que le nombre de spermatozoïdes utilisés lors de l’insémination soit suffisamment élevé, sans l’être trop. Un nombre suffisant se situe généralement entre 2,0 et 2,5 milliards de cellules pour 80 ml en Europe et plus sur le continent américain.

Spermatozoïdes de sanglier

L’utilisation d’un photomètre pour estimer le nombre de spermatozoïdes est une méthode dépassée mais encore largement utilisée. Elle donne une mesure indirecte sujette aux interférences de poussière, débris et particules de gel. Par conséquent, le coefficient de variation (CV) est généralement de 10 %, voire supérieur. Un CV élevé signifie que, en raison de la variation élevée, vous devez inclure un nombre supérieur de cellules dans les doses produites pour vous assurer qu’elles contiennent un nombre déterminé de cellules.

Le NucleoCounter® SP-100™ est un compteur de cellules unique qui améliore la fiabilité du comptage des spermatozoïdes dans les éjaculats et dans les doses de sperme dilué, vous garantissant ainsi des avantages économiques directs. Comme le CV est inférieur à 3 %, moins de cellules sont nécessaires pour en garantir un nombre minimum dans 95 % des échantillons. L’utilisation d’un diluant n’interfère pas avec la précision de l’instrument qui restera élevée. En effet, la méthode de détection est directe et repose sur l’utilisation de l’iodure de propidium (IP) pour colorer l’ADN.

En moyenne, un éjaculat de verrat contient entre 10 et 100 milliards de spermatozoïdes. Si chaque dose contient en moyenne trois milliards minimum de cellules dans 95 % de l’échantillon, le SP-100™ vous permettra d’obtenir jusqu’à 31 doses. En revanche, travailler avec un photomètre ne vous fournira que 26 à 27 doses aux mêmes normes de qualité en raison du CV plus élevé des mesures.

Le SP-100™ peut également déterminer la viabilité des spermatozoïdes. Un sanglier peut produire une quantité importante de sperme mais de très mauvaise qualité en raison de nombreux spermatozoïdes morts. Pour éviter de gaspiller des ressources sur ces verrats à la qualité trompeuse et optimiser les chances d’obtenir une portée complète, mieux vaut se concentrer sur les verrats produisant des spermatozoïdes à la viabilité plus élevée en procédant directement à la numération des spermatozoïdes viables.

Spermatozoïdes de taureau

L’élevage sélectif par insémination artificielle est largement utilisé pour produire la meilleure viande et les meilleurs produits laitiers. En ce qui concerne les bovins laitiers, ceux qui produisent de grandes quantités de lait et qui ont une teneur accrue en protéines et lipides dans leurs cellules présentent les caractéristiques les plus recherchées. Les bovins de boucherie, quant à eux, sont élevés pour leur taille et leur masse musculaire. Avec l’insémination, l’obtention d’un certain nombre de cellules pour garantir les chances les plus élevées d’une imprégnation réussie est essentielle.

Bien qu’il s’agisse d’une méthode ancienne, on continue à utiliser un photomètre pour estimer le nombre de spermatozoïdes. Cet appareil repose sur une méthode de mesure indirecte et est sujet aux interférences de poussières, de débris et de particules de gel qui peuvent aboutir à un CV à 10 % ou plus. En outre, le diluant utilisé pour le sperme de taureau est le plus souvent à base de jaune d’œuf, une substance qui interfère avec des méthodes telles que l’utilisation de photomètres pour déterminer la concentration des spermatozoïdes.

Le NucleoCounter® SP-100™ est un compteur de cellules unique qui améliore la fiabilité de la numération des spermatozoïdes dans les éjaculats et les doses de sperme dilué en offrant ainsi des avantages économiques directs. Comme le CV est inférieur à 3 %, moins de cellules sont nécessaires pour garantir la présence d’un nombre minimum de cellules dans 95 % des échantillons. L’utilisation d’un diluant n’interfère pas avec la précision du SP-100™ qui restera toujours élevée. En effet, c’est une méthode directe de détection qui utilise du PI pour colorer l’ADN.

En moyenne, un éjaculat de taureau produit environ cinq milliards de spermatozoïdes. Si chaque paille est conditionnée avec 30 millions de cellules, le SP-100™ vous permettra d’obtenir 150 à 160 pailles, alors que le photomètre ne vous fournira que 130 pailles, même en appliquant les mêmes normes de qualité, en raison du CV plus élevé des mesures.

Spermatozoïdes d'étalon

L’élevage sélectif par insémination artificielle est la méthode la plus utilisée dans l’industrie hippique, notamment pour les courses, le saut d’obstacles et les loisirs équestres.

Après avoir obtenu l’éjaculat, un diluant est ajouté pour fournir des nutriments aux spermatozoïdes et pour contrer les effets du liquide séminal qui transporte les spermatozoïdes pendant l’éjaculation. Si aucun diluant n’est ajouté, le liquide séminal peut tuer les spermatozoïdes.

Bien que sujette aux interférences de poussière, débris et particules de gel, la méthode du photomètre est encore largement utilisée pour estimer le nombre de spermatozoïdes d’étalon. Lorsqu’un photomètre est utilisé, le CV peut être de 10 % ou plus. En outre, le diluant utilisé pour le sperme d’étalon est le plus souvent à base de lait, ce qui rend les photomètres inutiles pour déterminer la concentration des spermatozoïdes.

Avec un CV inférieur à 3 %, le NucleoCounter® SP-100™ est un compteur de cellules unique qui améliore la fiabilité de la numération des spermatozoïdes dans les pailles. De plus, le diluant, même s’il est à base de lait, n’interfère pas avec la précision du SP-100™ qui sera toujours élevée puisque la méthode de détection repose sur l’utilisation de l’iodure de propidium pour colorer directement l’ADN. Par conséquent, l’instrument peut être utilisé pour déterminer le nombre de cellules dans la dose diluée finale.

La qualité de la congélation du sperme d’étalon varie beaucoup et dépend de diluants spécifiques pour produire les meilleurs résultats. Le SP-100™ vous permettra de trouver le meilleur diluant, car il fournit non seulement la numération totale de spermatozoïdes, mais également le pourcentage de cellules vivantes.

Diviser un échantillon de sperme en plusieurs aliquots et les congeler en utilisant différents diluants, puis déterminer leur viabilité, fournit des résultats rapides et précis qui peuvent augmenter le taux de réussite de l’insémination, garantissant ainsi une plus grande satisfaction du client et de meilleurs résultats globaux de vos programmes d’élevage.

Comptage des spermatozoïdes et mesure de leur viabilité pour d'autres espèces

Le NucleoCounter® SP-100™ est régulièrement utilisé par les clients pour les espèces mentionnées ci-dessus, mais les spermatozoïdes d’autres espèces ont également été analysés avec succès au moyen du SP-100™.

Si l’espèce qui vous intéresse n’est pas mentionnée, veuillez nous contacter pour obtenir de plus amples informations sur la manière dont nous pourrions vous aider. Nous avons une longue expérience d’assistance aux clients qui travaillent sur divers échantillons, y compris ceux provenant de canidés, cerfs, béliers, guépards et même de poissons !