Comptage et viabilité des cellules pour la production de vaccins

Chez PaxVax

PaxVax est une société indépendante de premier plan dans le domaine des vaccins, basée à Redwood City, en Californie. Elle se consacre au développement et à la commercialisation de vaccins spécialisés qui protègent contre les maladies infectieuses existantes et émergentes. Elle produit des outils efficaces pour les prestataires de soins de santé et les met à la disposition des 100 millions de personnes qui voyagent chaque année dans les pays où ces maladies sont présentes.

La société a réalisé des progrès révolutionnaires en commercialisant des vaccins contre la fièvre typhoïde (Vivotif® ) et le choléra (Vaxchora® ). Par ailleurs, elle dispose d’un solide portefeuille de vaccins à divers stades de développement préclinique et clinique contre l’adénovirus, l’hépatite A, le VIH, le Zika et chikungunya.

Défis

PaxVax travaille actuellement sur un vaccin « de qualité supérieure » contre le chikungunya. Il s’agit d’un vaccin à pseudo-particules virales (VLP) obtenu en transfectant des cellules HEK293 par transfection transitoire. Ce produit sera non seulement de qualité supérieure, mais également le premier du secteur à reposer sur une transfection transitoire à grande échelle.

Compte tenu de ce recours massif à des cellules HEK293, il est capital de pouvoir compter le nombre total de cellules utilisées pour la transfection transitoire de manière précise et exacte. En raison de leur tendance à former des agrégats, les cellules HEK293 sont généralement difficiles à dénombrer par les méthodes conventionnelles.

PaxVax a intégré le NucleoCounter® NC-200™ dans ses processus de développement et de fabrication afin de garantir la précision de la numération des cellules et de détermination de leur viabilité.

Commentaire utilisateur

« Nous avons décidé d’utiliser le NC-200™ dans le cadre de nos études de développement, de la fabrication clinique et de la production commerciale à l’avenir, car il fournit de meilleurs résultats lors de la numération de cellules que les appareils concurrents, essentiellement en raison du phénomène d’agrégation qui se produit dans notre lignée cellulaire HEK293.

Le nombre de cellules est l’un des principaux paramètres que nous devons mesurer, en particulier pour assurer la conformité de notre production aux BPF. Si nous ne pouvons pas déterminer le nombre de cellules avec précision, nos densités d’ensemencement et de cellules cibles pourraient être anormales et affecter l’expansion de nos cellules. »

Ghee Kim, directeur adjoint, développement de processus d’ingénierie

En savoir plus sur PaxVax.

Télécharger le Témoignage