Expansion évolutive de cellules T dans des bioréacteurs à réservoir agité

Thérapie cellulaire chez Hitachi Chemical

Introduction

« Nous œuvrons à accomplir des prodiges », notre slogan, exprime notre esprit pionnier et notre détermination à explorer des domaines inconnus. Hitachi Chemical développe des solutions innovantes qui repoussent les frontières de la chimie afin de proposer des « prodiges » qui dépassent les attentes de nos clients et de la société.

Défis

Les thérapies cellulaires émergentes ouvrent de nouvelles voies potentielles pour traiter des maladies graves, voire mortelles. Avec les récentes approbations délivrées par la FDA, aux États-Unis, les thérapies à base de cellules T sont devenues la technologie phare dans ce secteur et constituent des outils puissants pour traiter un éventail de maladies en oncologie et dans d’autres domaines. L’expansion des cellules immunitaires lors de la fabrication des immunothérapies revêt une importance cruciale pour assurer l’efficacité de ces traitements.

Les cellules du patient doivent être multipliées en culture jusqu’à obtention d’un nombre total assez élevé pour permettre un dosage efficace. Cet article examine la capacité des cellules immunitaires, en particulier des cellules T, à se multiplier dans un microbioréacteur par rapport à la méthode de culture à bascule qui constitue actuellement la méthode standard utilisée par l’industrie.

Deux des principaux avantages de la multiplication en bioréacteur sont la capacité de faire croître un plus grand nombre de cellules dans un espace moindre et la réduction de la quantité de milieu à changer à intervalles réguliers.

Les auteurs montrent que ces microbioréacteurs offrent un taux de multiplication global comparable à celui des méthodes de culture standard. Ils ont également observé une multiplication par quatre du nombre total de cellules à la fin de la période de culture, alors même que la quantité de milieu nécessaire est moindre grâce à l’utilisation de la perfusion à la place des remplacements de milieux en alimentation programmée.

Selon les auteurs, ce microbioréacteur fait la démonstration à petite échelle des performances réalisables en ayant recours à un bioréacteur de taille réelle. L’utilisation de grands bioréacteurs réduiraient les coûts liés aux réactifs de culture cellulaire et diminueraient potentiellement le temps nécessaire pour obtenir la quantité nécessaire de cellules.

Application du NucleoCounter®

Des échantillons de chaque culture ont été prélevés aux jours 0, 2, 5, 7, 9 et 13. Les données de numération des cellules vitales ont été recueillies en utilisant des Via1-Cassettes™ associées au système NC-200™. Ce contrôle de la multiplication des cellules en culture est nécessaire pour s’assurer que celles-ci se divisent correctement et que ce processus ne s’est pas interrompu en raison d’un stress ou de mauvaises conditions de culture. À cette fin, il est essentiel de pouvoir effectuer des numérations de cellules cohérentes et exactes.

La numération des cellules réalisée au terme de la période de culture est la plus importante car ces cellules sont utilisées comme médicament pour traiter des patients. Chaque fois qu’un médicament est administré à un patient, la posologie doit être quantifiée de manière précise. Dans le cas des produits de thérapie cellulaire, le nombre total de cellules correspond à la posologie. Dans le cadre de ces immunothérapies, il est donc absolument nécessaire de pouvoir obtenir des numérations de cellules exactes et cohérentes.

« Nous sommes très satisfaits du NC-200™ et de sa capacité à fournir des données de numération de cellules rapidement et de manière exacte. La technologie reposant sur la Via1-Cassette™ est formidable. » Alex Klarer, ingénieur biomédical, innovation et ingénierie.

En savoir plus sur Hitachi Chemical.