Induire l'apoptose dans les cancers colorectaux et ovariens

Recherche en oncologie de l'Université de Huddersfield

Dr. Farideh Javid a commencé ses recherches à l’Université de Huddersfield en 2008 en tant que Maître de conférences et est actuellement Professeur de pharmacologie. Son objectif principal est d’identifier de nouveaux composés issus de produits naturels, végétaux ou synthétiques pour lutter contre les maladies, en particulier le cancer.

Ses recherches universitaires visent à découvrir des médicaments induisant l’apoptose dans les cancers colorectaux et ovariens, entre autres. Elle a collaboré avec de grandes sociétés pharmaceutiques comme GlaxoSmithKline et GW Pharmaceuticals, qui détiennent plusieurs brevets sur les effets anticancéreux des cannabinoïdes non-psychoactifs.

Défis

Le principal défi du Dr. Javid et de son équipe consiste à établir les implications et les interactions des cannabinoïdes centraux et périphériques et d’autres systèmes peptidergiques pertinents à des fins thérapeutiques pour les troubles gastro-intestinaux et gynécologiques.

Dans le cadre de son travail, l’équipe du Dr. Javid utilise des tests pour l’apoptose et l’analyse du cycle cellulaire pour déterminer l’effet des médicaments potentiels à l’étude. La précision des indicateurs permettent d’identifier les médicaments candidats à soumettre à des études supplémentaires car potentiellement efficaces contre les cancers gastro-intestinaux et ovariens.

L’exactitude des données, la fiabilité des instruments analytiques, la vitesse des tests et de la lecture des résultats, la réduction des temps pour l’entretien ou l’étalonnage ainsi que la facilité d’utilisation de l’instrumentation et des équipements jouent tous un rôle déterminant dans un criblage des médicaments plus rapide et de meilleure qualité. La traduction de la recherche en applications cliniques au profit des patients demeure un facteur de motivation essentiel pour le Dr. Javid et pour son équipe.

Commentaire d’un utilisateur

« Grâce à une présentation des collègues de ChemoMetec, nous avons découvert que le NC-3000™ était un appareil rapide, fiable et intuitif dans l’étude des mécanismes d’apoptose. L’utilisation de cet équipement permet d’économiser beaucoup de temps et d’efforts, et de générer des fichiers de données volumineux en un délai très court. L’exécution de plusieurs tests ne nécessitant qu’un seul équipement est également très rentable, surtout lorsque les financements sont limités. »

Dr. Farideh Javid, Professeur de pharmacologie

En savoir plus sur le laboratoire de l’Université de Huddersfield

Télécharger le Témoignage